Le Visiteur

Publié le par Virginie

Vois-tu ces murmures
Qui rampent sur nos murs
Venus d'un autre temps
Venus avec le vent
Ils nous hantent
Comme ces voix obscures
Et leurs veines absentes
Ne sauraient sentir couler la morsure...
Soudain son sourire s'est perdu dans le vide
Et dans le flot d'un sanglant liquide
Son visage disloqué est devenu livide
Il a senti petit à petit la décomposition...
Des mains décharnées et dénaturées
Se penchaient sur lui
Des ombres visitaient chaque parcelle de sa pensée
Il ne pouvait fuir
Il ne pouvait même plus mourir
Il est désormais des leurs
Et chaque nuit, il vient en la demeure
Toi, le Visiteur....

Publié dans Histoires...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article